Nous sommes le Sam Juil 21, 2018 19:38

Bienvenue sur les forums de la CASIM

Le forum où tous les Casimirs peuvent discuter.

réglage des suspensions

Réservé aux informations internes de la CASIM 77, sorties et CPM

Modérateurs: Val, maxime, Averell, tomdarkside

 
Messages: 95
Inscription: Ven Nov 24, 2017 11:21
Moto: 390 Duke, M796
Casim: 77
Prénom: Bruno

Re: réglage des suspensions

Message par bkant » Sam Nov 25, 2017 20:26

Averell a écrit:1 clic ? Je pense que tu parles de la précontrainte. ...

Ce sont les autres réglages qu'il vaut mieux ne pas toucher (la compression et la détente). Déjà, ils sont beaucoup plus subtils, mais aussi leurs effets peuvent être pernicieux. Tu ne vas rien ressentir de particulier, sauf lors d'un freinage appuyé en sortie de courbe, et là... Paf.

Dans tous les cas : on ne change qu'un réglage à la fois, et on le note.


J'ai deux choses à l'arrière de la M796: précontrainte (un gros écrou) et détente (une petite vis). C'est bien à la détente, à l’hydraulique, que j'ai ajouté un clic, dans le bon sens, dans le but de l'assouplir. Un unique changement que j'ai longuement réfléchit puis ensuite évalué avant de l'adopter. L'arrière colle mieux à la route, je préfère, c'était le but, et je n'ai jamais été surpris depuis. C'est encore une machine très raide, ça ne l'a pas transformée en er6, c'était pas le but.

Averell a écrit:Bref, tout ça on va le dire pendant le CPM méca. On prend de l'avance, c'est bien !


On interroge tous Google lorsque quelque chose ne va pas... avec les résultats qu'on connait. Le CPM méca permettrait de rectifier ou de reprendre correctement pas mal de choses qui se disent à tous ces sujets, sur le net. Aussi d'avertir mieux ceux qui penseraient à modifier ces choses, ou encore d'avertir ceux qui pourraient avoir à faire maintenir leur machine (fuites, âge des huiles, qualité des pneus, etc).

 
Messages: 31
Inscription: Jeu Sep 17, 2015 23:12
Moto: Bandit
Casim: 77
Prénom: Sylvain

Re: réglage des suspensions

Message par syl20pak » Lun Nov 27, 2017 15:58

Et bien ! Je ne pensais pas déclencher autant de réactions et d'échanges avec mon post !!!

Petites précisions personnelles :
- Oui, 9 fois sur 10 le problème, ou la plus grosse marge de progression se situe entre la selle et le guidon.
- Entièrement d'accord, à ce jour, il n'y a plus de moto mauvaise, comme cela pouvait être le cas il y a 20 ans et plus.
- Encore plus d'accord : bouton inconnu, touche à ton c.. !

Mon post était uniquement adressé à ceux qui ont envie de comprendre comment analyser et interpreter certains comportements de leur moto et, s'ils ont les connaissances ainsi que les compétences, essayer de modifier les rêglages.
Et cela en technicien, avec des mesures, des constats, de la méthodologie et de la rigueur.


Bon allez, je vais remettre des bouts de bois à la place des suspensions pour gagner en rigidité... !
:wink: :twisted: :lol:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1767
Inscription: Dim Aoû 25, 2013 09:24
Localisation: Mon 06..aussi?
Moto: Honda CB 125 Twin European
Casim: 77
Prénom: Olivier

Re: réglage des suspensions

Message par LAGROGNE » Lun Nov 27, 2017 19:06

Mais non, il est très bien ton post, c'est ça aussi un forum, on discute, on argumente etc... :wink:
Image


Plus je me juge, moins je m'estime, mais plus je me compare, plus je me rassure.

 
Messages: 95
Inscription: Ven Nov 24, 2017 11:21
Moto: 390 Duke, M796
Casim: 77
Prénom: Bruno

Re: réglage des suspensions

Message par bkant » Mar Nov 28, 2017 14:45

Je ne vois pas où est le problème. Bien au contraire. Tout ce qui s'est dit depuis le début, ici, doit pouvoir faire réfléchir ceux qui envisageaient ou non de bricoler ou faire vérifier leurs suspensions. Il y a eu quelques avertissements, et peut être une lecture de ceux-ci :mrgreen:

Averell a écrit:Par exemple, n'essayez pas de durcir trop les suspattes de l'ER6 pour lui donner un "comportement course". Son cadre est trop mou pour vraiment supporter ça, et il va trop travailler, et se fatiguer très vite. Et quand le cadre rend l'âme avant le reste de la moto, je vous laisse imaginer le résultat (déjà que j'ai déjà réussi à pêter le cadre en la béquillant, oui oui).


syl20pak a écrit:Bon allez, je vais remettre des bouts de bois à la place des suspensions pour gagner en rigidité... !
:wink: :twisted: :lol:


Le vrai problème ou difficulté se situant ensuite là:

syl20pak a écrit:Mon post était uniquement adressé à ceux qui ont envie de comprendre comment analyser et interpreter certains comportements de leur moto et, s'ils ont les connaissances ainsi que les compétences, essayer de modifier les rêglages.
Et cela en technicien, avec des mesures, des constats, de la méthodologie et de la rigueur.


Ce dont je parlais, plus haut, doit pouvoir se retrouver sur pas mal de motos nouvelles, bien réglées, ou sur des motos anciennes, avec des suspensions fatiguées. Cette vidéo sur des suspensions d'auto bonnes ou mauvaises renseigne, on voit bien que les premières font coller le pneu tandis qu'avec les secondes, les mauvaises ou usées, le pneu survole la route:

https://www.youtube.com/watch?v=j0vhTg82Pz0

Ma modif était réfléchie, dont sur la base de cette vidéo. Mon problème était que ma M796 (roadster sportif) était manifestement trop dure, peut être trop proche d'un réglage piste, ou juste inappropriée à mes terrains. A chaque grosse imperfection de la chaussée (certaines routes en campagne sont mauvaises ou piégeuses), la roue arriéré bondissait et je perdais l'adhérence sur une petite distance. En ligne droite, c'est pas un soucis. En virage, ça peut faire peur, selon l'allure et l'imperfection de la chaussée: l'arrière de la moto se déportait parfois beaucoup sous les effets du décollement et de la force centrifuge... à 140km/h, on vole et on va se reposer plus loin. Je l'ai donc résolu avec un clic à la détente, pour l'assouplir légèrement. Depuis, je sens bien que ça va mieux sur ces mêmes imperfections, et je n'ai donc pas eu d'autres surprises depuis.

Cette même vidéo, plus haut, devrait surtout faire réfléchir ceux qui ont des suspensions trop vieilles ou mal entretenues, voire tripotées. A moto, on a que deux roues. Quant elles ne touchent pas le sol, l'adhérence ne peut plus être que très précaire. Et je doute qu'avec une adhérence précaire on puisse facilement "faire confiance aux pneus". Dans le message initial, on lit ceci:

syl20pak a écrit:La roue Ar. perd le contact avec le sol sur les inégalités, la moto est nerveuse en ligne droite et s’inscrit facilement en courbe.
Remède : détendre la précontrainte du ressort et/ou desserrer la compression."


Comme remède à ce point précis, on pourrait encore ajouter: faites reconditionner ou remplacer vos suspensions. Ne faudrait-il pas revoir et enrichir le contenu du message initial?

 
Messages: 301
Inscription: Dim Aoû 28, 2011 17:05
Localisation: paris 11ème
Moto: MT 09
Casim: 77

Re: réglage des suspensions

Message par dirimant » Lun Déc 11, 2017 19:31

L'intérêt de cette discussion ne consiste pas à évoquer ce qui ferait, ou ne ferait pas, de nous des super pilotes, mais plutôt d'expliquer en quoi ça consiste car deux constats s'imposent :
1/ une grande majorité de pilotes prennent leur moto neuve ou d'occasion sans seulement regarder le réglage des suspensions et subit donc le choix, ou le non-choix, du concess qui vend la moto ou du précédent propriétaire : or, je connais pas mal de concess qui s'y connaissent très peu en matière de suspension, et certains ne touchent même pas au réglage pour appliquer le réglage standard préconisé par le manuel... Ou bien, ils vous disent qu'ils vous ont fait un réglage supposé corriger les suspensions d'origine trop molles de tel ou tel modèle en... fermant toutes les hydrauliques (ne riez pas, ça m'est arrivé sur ma première MT09 : certes, la moto ne plongeait plus au freinage, mais elle sautait absolument sur tous les obstacles...) ;
2/ quant au réglage en lui-même, on est tous d'accord sur le fait que ce n'est pas un réglage plus ou moins fin des suspensions qui modifiera du tout ou tout votre manière de rouler en vous faisant progresser de dix années de pratique régulière... mais un réglage inadapté entre l'avant et l'arrière rendra la moto assez étrange à piloter, peu rassurante, ou tout simplement très inconfortable, risquant de vous ruiner tout le plaisir d'une balade CASIM au 10ème trou que vous prendrez dans le dos (surtout pour celles et ceux qui, comme moi, ont la malchance d'avoir mal à dos).

Bref, cela pourrait consister à rappeler à chacun en quoi consiste la précontrainte (permettre le bon réglage de l'enfoncement des suspensions, à l'avant et à l'arrière, en fonction de la charge de la moto). Et, pour celles et ceux que cela intéresse, rappeler le rôle des autres réglages, s'ils existent. Mais le but serait surtout (au-delà du fait de mourir moins bête !) de :
1/ vérifier que tout le monde a un réglage cohérent de sa moto, et surtout cohérent avant/arrière ;
2/ dans un deuxième temps, cerise sur le gâteau, permettre de redonner un peu de tenue ou, au contraire, plus de confort à une chewing-gum ou à un bout de bois (je veux pas faire mon traumatisé, mais j'ai sacrément souffert de ma dernière moto avant de comprendre comment régler la sècheresse de la bête : il faut dire que je cherchais une solution à l'arrière car je recevais les coups dans le dos, alors que le problème était en réalité localisé dans la fourche).

Précédente

Retourner vers Activités CASIM 77

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités